Le marché suisse a très bien commencé la semaine, soutenu par les excellentes performances des pharmaceutiques et des cycliques. Le SMI a terminé la séance en progression de 1.6% à 7'778 points et le SPI de 1.4% à 6'527 points.

Parmi les grandes capitalisations de la cote, seul Swiss Life (-1.5% à 304.25 francs). Les pharmaceutiques se sont particulièrement distinguées lundi. Novartis a affiché une belle progression de 3.2% à 55.50 francs, dopé par une étude positive sur un traitement contre le cancer du rein. Dans le même secteur, Roche s'est apprécié de 1.9% à 181.30 francs.

Les cycliques, sensibles à l'évolution de la conjoncture, ont également contribué à la bonne tenue du marché. ABB s'est envolé de 3.7% à 35.04 francs dans le sillage d'un article très positif publié dans la revue américaine ''Barron's''. Pour sa part, Adecco s'est apprécié de 2% à 64 francs.

Les titres du secteur du luxe n'étaient pas reste : Richemont a engrangé 2% à 68.80 francs et Swatch Group 1.6% à 302.25 francs. Dans un autre registre, Nobel Biocare ((+1.8% à 41.16 francs) a profité de l'annonce du lancement d'un nouvel implant dentaire.

Au sein des valeurs secondaires, Swisslog (-0.8% à 1.28 francs) a annoncé vouloir élargir ses activités par des acquisitions dans le secteur du Hardware. Le fournisseur de solutions intégrées de logistique visera en particulier des achats dans le secteur de la logistique pour des marchandises légères, pour lesquelles sont utilisés des cartons et non des palettes. Dans un premier temps, il ne faut cependant prévoir que de petites acquisitions, selon le CEO Remo Brunschwiler. Pour sa part, Georg Fischer a progressé de 1.05% à 574 francs. Les analystes d'Helvea ont rencontré le management de la société. Suite à cette rencontre, ils ont réduit leurs estimations de 10% environ, en raison de l'évolution des cours des devises et des prix des matières premières, et ont ramené l'objectif de cours de l'action de 600 à 580 francs. Ils ont confirmé la recommandation "neutral".