L'annonce que la progression des prix à la production aux Etats-Unis a été la plus forte depuis plus de quatorze ans a ravivé les peurs d'une hausse des taux d'intérêt et a eu un impact négatif sur le sentiment des investisseurs. Le rebond du prix du baril de pétrole et l'ouverture en baisse de la Bourse américaine ont accentué la pression des vendeurs pendant l'après-midi dans un volume traité assez modeste.

Les actions Synthes ont bien tiré leur épingle du jeu en réussissant la meilleure performance de la journée. Les actions Richemont ont légèrement bénéficié des bons résultats publiés par l'un de son rival. Les titres Adecco ont baissé fortement suite à leur éjection du portefeuille modèle d'un institut financier américain.

Hors SMI, le manque de nouvelle a également eu une influence négative sur le sentiment des investisseurs. Des prises de profit on fait baisser fortement les actions Geberit et Forbo. Les titres Logitech, Micronas et SEZ ont souffert de l'ouverture en baisse de l'indice Nasdaq aux Etats-Unis. Parmi les bonnes surprises de la session, les actions Swiss International Air Lines ont progressé après l'annonce par la société aérienne du premier bénéfice d'exploitation trimestriel de son histoire. Les titres Sarna sont montés fortement après l'indication par le conseil d'administration que la compagnie examine actuellement plusieurs options pour sa division Sarnamotive. La société Swiss Prime Site a publié des résultats trimestriels sans surprise.

Aujourd'hui, Zurich Financial Services et Lem Holding annoncent leur résultat trimestriel. Les nombreux chiffres économiques publiés ce mercredi en Europe et outre-Atlantique vont avoir un certain impact sur les marchés boursiers.