Malgré un environnement plutôt négatif, la Bourse suisse a réalisé une excellente performance hier. Ni la nouvelle baisse du dollar, ni la hausse du prix du baril de pétrole, ni l'absence des investisseurs américains n'ont empêché le marché helvétique de finir en hausse. Seuls trois membres de l'indice SMI ont clôturé en territoire négatif. La petite embellie du marché du travail en Suisse au troisième trimestre est une bonne surprise, mais n'a pas vraiment influencé la tendance de la Bourse.

La performance du jour parmi les valeurs phares a été réalisée par les actions Credit Suisse alors qu'un article annonçait des pourparlers entre la banque suisse et un assureur français pour la vente de Winterthur. Des spéculations sur les titres Unaxis ont à nouveau circulé dans le marché; le groupe pourrait annoncer la division du groupe en plusieurs sociétés. Les actions Serono ont continué de souffrir du changement d'objectif de cours par plusieurs instituts financiers.

Dans le secteur des petites et moyennes capitalisations, quelques rares mais belles performances ont animé la session. Les actions Helvetia-Patria sont montées considérablement après l'annonce surprise par la société de la planification d'une augmentation de capital. De vagues rumeurs de reprise ont poussé les titres Converium à la hausse. Les actions Actelion se sont bien reprises après leur récente correction. Les titres Charles Vögele ont continué d'attirer les acheteurs. Phonak a publié des résultats trimestriels en ligne avec les attentes, tout en confirmant ses objectifs pour l'année fiscale en cours. Des prises de profit ont fait baisser les valeurs Leica Geosystems et Kuoni.

Aujourd'hui, le baromètre conjoncturel de l'Université de Zurich pour le mois de novembre doit être publié.