La tendance haussière de la Bourse suisse, commencée vendredi dernier après les attentats de Londres, s'est poursuivie lundi. En clôture, nous avons retrouvé 127 titres en hausse contre 47 seulement en baisse. L'indice SMI a terminé la session à son plus haut niveau de l'année, en hausse de 45,05 points; cette marque n'avait plus été atteinte depuis le mois de juin 2002. Il semble que, à la veille de la publication des résultats semestriels de plusieurs sociétés helvétiques importantes, de nombreux investisseurs soient encore restés en dehors du marché.

Parmi les valeurs du SMI, la meilleure performance du jour a été réalisée par les actions Clariant, qui ont bénéficié de la baisse du prix du baril de pétrole, alors que seules les actions Holcim ont terminé la session dans le rouge. Le secteur des assurances a bien performé sur des spéculations selon lesquelles les dégâts occasionnés par l'ouragan Dennis aux Etats-Unis resteraient limités.

Hors SMI, la séance s'est également déroulée dans une ambiance globalement positive. Les actions Micronas ont bénéficié de la recommandation d'achat d'une banque privée. Les titres Tecan et Saurer ont à nouveau fait l'objet de spéculations de rachat. Les valeurs Swisslog, Ypsomed, Gavazzi et Gurit ont attiré les acheteurs. Du côté négatif, les actions Bell Holding ont souffert de l'avertissement sur bénéfice annoncé par le groupe. La dégradation du rating des titres Saia-Burgess et Barry Callebaut par des instituts financiers a eu un impact négatif sur les deux valeurs.