Le dollar a continué de jouer le trouble-fête des marchés financiers mercredi en touchant son plus bas niveau contre le franc suisse depuis janvier 1996, et un nouveau niveau historique négatif contre la monnaie européenne. L'indice SMI a clôturé en baisse de 0,45% à 5501,2 points, en partie à cause des corrections de diverses actions de sociétés à grosses capitalisations boursières comme Nestlé, Novartis et UBS. A la veille de la fête américaine de Thanksgiving, beaucoup d'investisseurs sont restés inactifs, ce qui a fortement limité le volume traité. Parmi les membres de l'indice SMI, les actions Unaxis ont établi la meilleure performance de la journée. Les titres Adecco ont terminé bon dernier de classe; la société a publié des résultats trimestriels plus ou moins conformes aux attentes des analystes mais n'a pas pu convaincre avec son optimisme prudent pour les mois à venir. Holcim a vendu une grande partie de sa participation dans le capital de Cimpor. Kudelski a confirmé ses objectifs pour l'année en cours. Les actions Credit Suisse Group ont bénéficié de l'augmentation de la recommandation des titres par un broker américain.

Hors SMI, la tendance a également été influencée par le manque de nouvelle et la prudence de beaucoup de participants. SHL TeleMedicine a publié des résultats trimestriels plutôt décevants. Les actions Kuoni et Converium ont effectué des très belles performances.

Aujourd'hui, Thanksgiving devrait limiter l'activité dans les marchés boursiers. En Suisse, Phonak annonce ses résultats trimestriels ce jeudi; le baromètre de l'emploi pour le troisième trimestre sera également publié.