L'élection présidentielle américaine n'a pas vraiment eu d'impact sur les marchés boursiers. La Bourse suisse a suivi le mouvement haussier de la plupart de ses homologues, en particulier grâce à la bonne performance des actions des deux géants bâlois Novartis et Roche et des actions UBS. Les titres Holcim ont bénéficié des bons chiffres annoncés par la société. La disparition de différentes rumeurs sur les actions SGS et les craintes d'une grève générale au Nigeria où la société est active dans le secteur pétrolier ont amené divers participants à réaliser leur profit engendré ces derniers jours. Les titres Adecco ont profité des bons chiffres publiés par son rival Randstad. La victoire de Georges Bush a poussé les titres Richemont et Swatch à la hausse car le candidat démocrate aurait certainement, en cas de victoire, augmenté les taxes sur les produits de luxe.

Dans le secteur des petites et moyennes capitalisations, beaucoup de titres ont profité d'ordres d'achat d'investisseurs désirant augmenter leur position en actions après la victoire de George Bush. Parmi les grands gagnants de la session, nous avons retrouvé les actions Actelion, Forbo, Tecan, Temenos, Converium et Geberit. Les titres Atel et Schaffner sont montés après la publication de leur résultat trimestriel.

Aujourd'hui, Credit Suisse Group annonce ses résultats trimestriels. Diverses statistiques économiques suisses vont être publiées. Le comité de politique monétaire de la Banque centrale européenne et celui de la Banque d'Angleterre se réunissent ce jeudi; aucun changement sur les taux d'intérêt n'est attendu.