La Bourse suisse termine la semaine dans un certain calme après avoir connu tout de même quelques mouvements importants depuis lundi dernier. Le SMI clôture avec un très léger mieux de 0,08%. Le peu de nouvelles de la part des sociétés justifie clairement ce manque d'activité. Même l'échéance des options du mois de juillet n'a pas réussi à dynamiser cette journée. Par contre, pour la semaine prochaine, plusieurs résultats cruciaux vont nous être présentés par Novartis, Logitech, Roche, Adecco, Lonza et Serono. L'ensemble de ces chiffres devrait créer un nouvel intérêt chez les investisseurs. Dans le secteur des pharmaceutiques, si Roche termine inchangé, Novartis est déjà sous pression avant ses résultats semestriels de lundi matin et perd 1,14%. Serono garde le cap et monte de 1,11%. Les valeurs financières n'ont pas connu de grands mouvements. Les deux grandes banques reprennent un mouvement ascendant et gagnent 0,5% pour le Crédit Suisse, 0,77% pour UBS et 0,87% pour Julius Bär. Les assurances ont connu pratiquement les mêmes performances, bien que Swiss Life concède 1,88% après avoir annoncé vouloir arrêter l'assurance vie individuelle au Royaume-Uni et devoir supprimer 200 emplois. Swiss Re cède également du terrain avec un repli de 0,54%. Si ABB reprend des couleurs après un gain de 2,41%, d'autres titres subissent des prises de profit à l'image de la SGS qui baisse de 0,84%, suite à sa très bonne prestation de la veille et, malgré de bons commentaires de la part de plusieurs analystes financiers, Logitech doit également lâcher 3,12%. Le secteur du luxe a plutôt été bien orienté. Richemont gagne 2,1% et Swatch Group prend 1,19%. Les valeurs technologiques consolident sur les niveaux de la veille. Par contre, les chimiques ont eu des performances disparates, entre Clariant qui reprend 2,62% et Lonza qui reperd 1,35%.