Pendant la majeure partie de la séance de jeudi, les investisseurs ont été dans l'expectative, attendant la publication du communiqué de la Banque centrale européenne (BCE), l'annonce des chiffres économiques américains et la décision de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) concernant une augmentation des quotas de production de pétrole.

L'indice des directeurs d'achat de la zone euro en hausse et la nouvelle de taux inchangés par la BCE n'ont pas eu d'impact sur les marchés. Pendant l'après-midi, la publication aux Etats-Unis des commandes industrielles, de l'indice d'activité des services et des demandes hebdomadaires d'allocations chômage, tous inférieurs aux attentes, a quelque peu pesé sur les cours d'ouverture de la Bourse américaine. L'annonce en fin d'après-midi de la décision de l'OPEP d'augmenter le plafond de production de pétrole de deux millions de barils par jour dès le 1er juillet – augmentation qui serait suivie d'un plafond d'un demi-million de barils par jour au mois d'août – n'a pas rendu les investisseurs euphoriques. Les attentes allaient d'une augmentation de deux millions et demi de barils par jour pour tout de suite jusqu'à l'abandon pur et simple des quotas de production. D'un point de vue psychologique, la nouvelle est positive et pourrait faire baisser quelque peu le prix du pétrole; malheureusement, cette mesure ne va pas faire disparaître les peurs d'attentats terroristes, qui sont également responsables des niveaux élevés actuels de l'or noir.

Le SMI a réussi à clôturer en hausse hier, surtout grâce à la bonne performance des actions Nestlé, Credit Suisse, Novartis et UBS. Des prises de profits ont fait baisser les titres ABB alors que les auditions de la Cour d'appel américaine sur le dossier de l'amiante ont commencé hier… Les actions Kudelski et Unaxis ont souffert de l'ouverture à la baisse de l'indice Nasdaq, alors que Intel se préparait à tenir sa conférence mi-trimestrielle.

Dans le secteur secondaire, Swiss International Air Lines a annoncé son refus de rejoindre l'alliance OneWorld dirigée par British Airways; cette nouvelle a ramené des spéculations d'un rapprochement de la compagnie suisse avec Lufthansa. Les actions BioMarin ont bénéficié des résultats positifs d'une étude clinique en phase III pour le médicament Aryplase. Les résultats de la conférence que Intel a tenue après la clôture de la Bourse américaine jeudi soir et les chiffres de l'emploi aux Etats-Unis vont avoir un certain impact sur la tendance des marchés aujourd'hui. Adecco va attirer l'attention avec la publication de ses chiffres trimestriels.