Avant de se reprendre en clôture, l'indice SMI a reculé suite à la publication du baromètre conjoncturel de l'Université de Zurich (KOF); l'indicateur a nettement baissé au mois de décembre par rapport au mois de novembre, bien plus qu'attendu par les économistes. Cela indique que la croissance déjà faible de l'économie suisse va encore ralentir pendant ces prochains mois. Cette nouvelle a quelque peu coupé l'herbe sous les pieds des investisseurs encore actifs. Le nouveau plus haut historique atteint par la monnaie européenne contre le dollar et le yen ainsi que le cours du baril de pétrole assez volatil ont également entamé les bonnes intentions des participants.

Dans un très faible volume, l'indice SMI a quand même réussi à clôturer en légère hausse, bien supporté par les petits gains enregistrés par les grosses capitalisations Novartis, Roche et Nestlé. Les actions Syngenta ont bénéficié des commentaires positifs d'un broker américain. Les titres Swiss Re se sont stabilisés après quelques sessions très volatiles.

Hors SMI, la journée s'est déroulée très calmement à l'aube des fêtes de Nouvel An. Ascom a reçu un contrat assez important pour livrer un nouveau système de billetterie dans la région parisienne. Les actions Kühne & Nagel n'ont que très peu souffert de l'abaissement de la recommandation d'achat par une grande banque suisse. Les titres de l'aéroport de Zurich Unique se sont repris après leur correction de mardi, alors que les actions de la compagnie aérienne Swiss International Airlines ont à nouveau baissé. Les actions Kuoni ont été touchées par le changement de recommandation par un institut financier américain et par les incertitudes liées à la branche après la catastrophe en Asie du Sud-Est. Quelques mouvements ont été constatés sur divers titres, dus à des ajustements de portefeuilles avant le Nouvel An.

Aujourd'hui, le marché suisse des actions va vivre sa dernière séance de l'année. Les prix à la consommation pour le mois de décembre en Suisse vont être publiés.