Le marché suisse a ouvert mercredi matin en forte hausse suite à l'excellente tenue de Roche et à la clôture positive de Wall Street. Cependant, le SMI, en progression de 77 points dans la matinée, s'est heurté à la résistance technique des 4950 points et s'est retourné pour terminer à 4904, en hausse de 0,67%.

Parmi les sociétés pharmaceutiques, c'est Roche qui tient la vedette. Le bon Roche avance de 3,74% à 111 francs suite à la publication de ses résultats semestriels. Le groupe pharmaceutique bâlois a enregistré au premier semestre 2003 un chiffre d'affaires en hausse de 4% à 15,3 milliards de francs, en ligne avec les prévisions. Le résultat opérationnel ajusté s'inscrit dans le haut des attentes avec une hausse de 15% à 2,8 milliards de francs. Toutefois, le résultat financier, inférieur aux attentes, déçoit les opérateurs. Novartis pour sa part a reçu l'homologation pour l'Union européenne d'un médicament utilisé dans le domaine des transplantations. Les investisseurs saluent cette décision permettant un regain d'intérêt sur Novartis qui s'apprécie de 0,87%. Les opérateurs se montrent par contre davantage circonspects à la veille des résultats semestriels de Serono qui avance de 0,12%.

Adecco a publié des résultats semestriels conformes aux attentes avec un bénéfice net en hausse de 9%. Cependant, le titre souffre quelque peu de l'émission d'un emprunt convertible et termine en baisse de 2,95%. Du côté du secteur chimique, Clariant avance de 0,72% alors que Ciba Chemical abandonne 1,16%. Par contre, Lonza s'effondre de 3,86% suite à la publication de ses résultats. Ces derniers s'inscrivent en nette baisse et surtout en dessous des prévisions des analystes: le chiffre d'affaires recule de 10% alors que le bénéfice opérationnel plonge de 19%. La Société Général de Surveillance poursuit sur sa lancée et s'adjuge encore 1,53%. Cette nouvelle avancée porte à 44% la performance de SGS depuis le début d'année. Cependant, c'est Kudelski, en hausse de 2,52% mercredi, qui se hisse en tête du SMI avec une progression de 51% pour 2003.