Le marché helvétique des actions a terminé la session de mercredi sur une note assez faible suite à l'ouverture en forte baisse de la Bourse américaine. Le niveau record atteint par le prix du baril d'or noir et la nouvelle faiblesse du dollar ont freiné les ardeurs des participants les plus optimistes. L'indice SMI a clôturé nettement en dessous de la barrière des 6000 points, qui semble devenir de plus en plus difficile à casser.

Les actions Adecco et Synthes ont souffert des résultats annuels publiés par les deux groupes. Parmi les valeurs phares de l'indice SMI, seuls deux titres ont terminé en territoire positif.

Hors SMI, les prises de profit ont également été à l'ordre du jour. Des ventes ont fait chuter lourdement les actions Von Roll, Swiss Steel et Mobilezone. Les titres Nextrom, Schulthess et Agefi ont été parmi les gagnants de la session, mais dans des volumes traités assez modestes. Les certificats Lindt & Sprüngli on fait face à des prises de profit malgré les nombreux commentaires positifs publiés après l'annonce par le groupe de résultats record pour 2004.

Aujourd'hui, une dizaine de sociétés suisses doivent divulguer leurs résultats annuels dont Swiss Re, Kuoni, Saia-Burgess et Geberit.