La Bourse suisse s'est affichée en net recul à la clôture du premier jour de la semaine. La nouvelle envolée du prix du pétrole a continué de peser sur le sentiment des investisseurs. La forte chute du dollar contre le franc, qui pénalise les sociétés exportatrices, a poussé beaucoup de participants à rester inactifs. A part les actions SGS et Swisscom, tous les autres membres de l'indice SMI ont terminé en territoire négatif. Les actions SGS ont bénéficié de l'augmentation massive de l'objectif de cours par une banque allemande

Hors SMI, l'ambiance parmi les investisseurs n'était pas à la fête non plus. Les plus grosses pertes ont été réalisées par les actions du secteur technologique et par des titres cycliques de sociétés dépendantes de la croissance économique globale. Sulzer a publié des bons chiffres d'entrées de commandes après neuf mois.

Aujourd'hui, les chiffres trimestriels publiés par Serono, Converium, Actelion, Tecan, Kaba, Austriamicrosystems et Hiestand vont attirer l'attention des investisseurs suisses.