Dans une séance assez morne, la prudence a été de mise tout au long de la journée. Pendant la matinée, l'indice SMI a navigué dans une bande étroite, tantôt au-dessous, tantôt au-dessus de la barrière psychologique des 6000 points, avant de perdre du terrain en fin d'après-midi. La mauvaise performance des grosses capitalisations Novartis, Roche, Credit Suisse, Zurich et Nestlé, la nouvelle faiblesse du dollar et la hausse du prix du baril de pétrole ont eu raison des plus optimistes et ont engrangé des ventes quasiment jusqu'à la clôture du marché. Un discours agressif du président américain Bush envers la Syrie et l'Iran a rendu les investisseurs et les traders très nerveux.

Clariant a publié des chiffres annuels plutôt dans le haut des attentes, qui n'étaient, il est vrai, pas trop élevées. Les actions Ciba SC ont détaché leur dividende. L'autorité américaine de surveillance de la Bourse a terminé et clos une enquête sur Adecco, sans sanction pour le groupe. UBS a annoncé la mise en place d'un nouveau programme de rachat de ses propres titres. Le secteur des assurances a établi la moins bonne performance de la session, mais diverses valeurs comme Swatch Group, Kudelski, Synthes, Serono et Syngenta ont également été touchées.

Dans le secteur des petites et moyennes capitalisations boursières, la séance s'est déroulée dans le calme malgré quelques mouvements de cours assez brusques. Les actions Charles Voegele ont joué les vedettes après l'annonce par le groupe de bien meilleurs chiffres qu'attendu par les analystes. Les titres Sika, Swiss Steel et PSP Property ont également bien réagi aux résultats publiés par les sociétés, alors que les actions SIG ont baissé suite à l'annonce par le groupe d'un recul de ses ventes et d'une perte plus importante qu'attendu. Swisslog n'a pas vraiment convaincu les investisseurs avec ses chiffres annuels et ses perspectives pour cette année. A noter les performances négatives des actions Tornos, Emmi, Kaba, Tecan et Micronas et les hausses des titres Ascom, Berna Biotech et Geberit.

Aujourd'hui, l'attention des investisseurs se portera sur les résultats publiés par Julius Bär, Ascom, Unique Airport et Schweizerhall Holding.