Alors que la journée était partie dans le calme, avec une belle hausse du marché pendant la matinée, l'effritement des cours pendant l'après-midi a été le prélude de la chute de l'indice SMI dans la dernière demi-heure de la session. Le nouvel accès de faiblesse du dollar, qui a atteint un nouveau plus bas historique contre la monnaie européenne, l'ouverture en baisse de la Bourse américaine et le rebond du prix du baril de pétrole, ont été les principaux facteurs ayant influencé négativement la tendance du marché. Parmi les membres du SMI, seuls sept titres ont terminé la session en territoire positif, alors qu'il n'y avait quasiment que des gagnants en milieu de séance.

La meilleure performance de la journée a été réalisée par les actions ABB après l'annonce par la société de l'entrée d'un ordre de moyenne importance d'une entreprise minière chinoise. Les titres Adecco sont également montés alors que la société publie ses résultats ce mercredi. Les actions Richemont ont terminé bonnes dernières de classe après la réduction de recommandation des titres par une grande banque suisse.

Dans le secteur des petites et moyennes capitalisations boursières, il n'y a pas eu de fait marquant. La tendance a été nettement meilleure que dans le secteur des valeurs phares. Parmi les titres les plus connus, les bonnes affaires du jour ont été réalisées par les actions Geberit, Converium et Temenos. Gurit a annoncé le rachat d'une société suisse d'emballage. BioMarin a conclu un partenariat avec le groupe Daiichi Suntory Pharma. Le groupe laitier Emmi a publié les conditions de son offre de vente d'actions au public dans le cadre de son entrée en Bourse prévue pour début décembre.

Aujourd'hui, Adecco et SHL TeleMedicine publient leurs résultats trimestriels. La tendance suivie par le dollar et la performance du prix du baril de pétrole vont continuer à attirer l'attention des investisseurs.