Après une performance en dents de scie pendant la majeure partie de la séance, le marché suisse des actions s'est raffermi en fin d'après-midi pour clôturer en nette hausse, dans un volume traité plus étoffé que ces derniers jours. Malgré la prudence de beaucoup d'investisseurs à quelques jours de l'élection présidentielle aux Etats-Unis, le SMI a réussi à terminer au-dessus des 5400 points, surtout grâce à la hausse des valeurs phares à caractère défensif comme les actions Nestlé, Novartis et Roche ainsi que les titres des deux grandes banques suisses, Credit Suisse Group et UBS. L'annonce par la Chine d'une hausse de ses taux d'intérêt a surpris les investisseurs, mais n'a eu qu'un impact négatif sur les sociétés établies dans le pays, sans influencer la Bourse d'une façon générale.

Les actions ABB se sont littéralement écroulées, la société n'ayant pas pu satisfaire les investisseurs avec ses résultats trimestriels. ABB semble douter de pouvoir atteindre divers objectifs qu'elle s'était fixés pour cette année et pour l'année prochaine. La Banque Bär a augmenté les avoirs sous gestion au troisième trimestre mais, en même temps, a prévenu que les attentes de bénéfice par les analystes financiers ne sont pas réalistes. Les actions Swatch Group ont souffert de la nouvelle faiblesse de la monnaie américaine, alors que des acheteurs se sont intéressés aux actions Holcim, Swiss Life et Clariant.

Hors SMI, les actions Geberit ont chuté lourdement après la publication des chiffres trimestriels par la société, qui ont déçu les investisseurs. La nouvelle des changements surprises à la direction du groupe a également rendu les participants très prudents. Les titres Actelion sont montés fortement, malgré la nouvelle qu'un produit de Pfizer pourrait concurrencer le médicament vedette de la société suisse Tracleer. Divers analystes pensent que les deux produits pourraient être combinés, ce qui aurait un effet positif sur les ventes… Cos Computer et Bucher Industries ont annoncé de bons résultats trimestriels. Les actions IsoTis ont bénéficié de l'annonce par la compagnie du lancement d'un nouveau produit.

Aujourd'hui, à l'approche de l'élection présidentielle américaine, les investisseurs devraient rester prudents. La publication des résultats trimestriels de Mikron, Forbo, Cytos Biotechnology et Siegfried va attirer l'attention. L'Université de Zurich va publier son baromètre conjoncturel pour le mois d'octobre.