La Bourse suisse a continué la correction entamée la semaine précédente, influencée négativement par la hausse du prix du baril de pétrole, la faiblesse du dollar et l'ouverture indécise de Wall Street. L'environnement négatif s'est traduit par un volume traité très modéré. Seuls six membres du SMI n'ont pas terminé la séance en territoire négatif.

Swiss Re a annoncé qu'une demande lui a été faite par la justice américaine pour des documents concernant différentes pratiques de la branche. Les actions Swatch Group ont souffert du changement de recommandation par deux instituts financiers et par la faiblesse du dollar. Swisscom a confirmé son intérêt pour acquérir la majorité du capital de Cesky Telecom. Ciba SC a pris le contrôle total du groupe coréen Daihan Swiss Chemical.

Hors SMI, Swissmetal a annoncé un chiffre d'affaires en forte progression pour les neuf premiers mois de l'année, ainsi qu'une meilleure rentabilité. Swisslog a émis un avertissement sur bénéfice, chiffre d'affaires et entrées de commandes. Oridion Systems a publié une perte nette réduite pour le troisième trimestre. Starrag Heckert a annoncé une restructuration qui va coûter 120 emplois, mais qui devrait assurer la croissance et la rentabilité du groupe à moyen terme.