Le marché suisse ouvre en hausse après des données plutôt positives provenant de Wall Street. Pourtant, le niveau des 5750 points est à peine effleuré avant que le SMI ne glisse et ne revienne au point de départ. De bons résultats de la part de Nokia ainsi que des statistiques positives du chômage aux Etas-Unis redonnent au marché l'impulsion nécessaire pour retrouver des couleurs. Alors que les Bourses européennes peinent quelque peu avant la clôture, le SMI trouve du soutien auprès des grosses capitalisations de l'indice et clôture en hausse de 0,64% à 5721,4 points. Novartis est au centre de l'attention et publie des chiffres et perspectives qui satisfont les investisseurs. Le titre gagne 1,13% à 58,2 francs. Dans le sillage, Roche engrange 0,6% à 125,75 francs, son plus haut niveau en plus de 18 mois. Nestlé fait de même à 330,5 francs, en hausse de 0,76%. Les financières suivent le mouvement positif à l'image de Zurich (+1,09%), UBS (+0,5%) et Swiss Re (+1,2%). Adecco s'affiche en tête de liste et grimpe de 2,56%. Givaudan annonce vouloir supprimer 300 emplois, ce qui pourrait améliorer ses marges dès 2004 et le titre prend 0,16%. Parmi les rares perdants, Syngenta subit des prises de bénéfices et corrige de 0,95%.

Sur le marché élargi, Synthes Stratec monte de 5,04% après la publication de son chiffre d'affaire en hausse de plus de 20%.