Après une ouverture en baisse, le marché suisse des actions a réussi à renverser la tendance, mais quelques prises de profit en fin de journée ont empêché l'indice SMI de terminer au plus haut. La bonne tenue du dollar et l'ouverture en territoire positif de la Bourse américaine ont été les facteurs prépondérants pour la tendance haussière. Les statistiques économiques publiées outre-Atlantique pendant l'après-midi ont plutôt réconforté les investisseurs dans leur optimisme. Seuls quatre membres de l'indice SMI ont terminé la séance dans le rouge. La performance des titres à forte capitalisation – Novartis, UBS et Roche – a fortement contribué à la hausse de la Bourse helvétique.

Les actions SGS ont légèrement baissé, malgré l'annonce par la société de bonnes prévisions pour la nouvelle année et d'une augmentation du dividende; les participants ont été quelque peu déçus de devoir encore attendre quelques semaines avant de connaître le nom du nouveau chef opérationnel du groupe. Les actions Roche n'ont que très peu bénéficié de l'acceptation par la Commission européenne de son médicament Avastin. Les actions Holcim se sont bien reprises après leur correction de ces derniers jours. De vagues spéculations ont fait monter les actions Julius Bär et Unaxis.

Hors SMI, diverses bonnes nouvelles ont été publiées. Geberit a annoncé un bon chiffre d'affaires pour l'année écoulée. Sika a enregistré une hausse substantielle de ses ventes l'année dernière. Swissfirst a pris une participation dans le capital de OZ Holding. Les actions Ypsomed et Straumann ont bénéficié de l'augmentation de l'objectif de cours des titres par une grande banque suisse.

Lundi, les marchés financiers américains seront fermés pour la Journée Martin Luther King.