Après quelques incertitudes et prises de bénéfices au début de la séance, la Bourse suisse a pu changer de cap et continuer sur la lancée de ces derniers jours. Cependant, elle pourrait commencer à montrer quelques signes d'essoufflements et une consolidation ne serait pas surprenante.

Contrairement à mercredi où le SMI a dû sa bonne performance à Nestlé et Novartis, hier la bonne orientation a été réalisée par le reste de l'index. Unaxis a repassé la barre des 100 francs, entraînant ainsi des couvertures de positions. Le discount important par rapport à un concurrent américain a continué d'attirer des acheteurs sur Synthes. Bonne tenue également de Kudelski, qui a profité de rumeurs d'un nouveau gros contrat avec Time Warner. Autre situation spéciale avec Syngenta, qui est le seul à pouvoir livrer un produit efficace contre un parasite touchant les plantations de soja atteintes de rouille.

Sur le grand marché, l'attention s'est concentrée sur Forbo qui a confirmé ses plans d'une augmentation de capital. Après la publication de bons chiffres trimestriels, Leica Geosystems a pu engranger les fruits de son travail. Comparé à son concurrent Trimble, le titre a encore une décote de 40%. Après les déboires de ces derniers jours, Actelion a profité d'une hausse de rating d'une grande banque suisse. Dans le bas de la fourchette, Rieter et Vetropack ont dû faire face, après la progression de ces derniers jours, à des prises de bénéfices.