Actions

Les bourses anticipent une accélération de l’activité

Contre toute attente, les actions battent tous les records. Les professionnels de l’investissement doivent avouer leur excès de pessimisme en cette fin de 2019. Les bourses sont toutefois promises à une correction à court terme selon divers facteurs techniques

Et si ce n’était pas une fin de cycle mais le début d’une nouvelle période de hausse? «De toute ma longue carrière, je n’ai jamais vu les professionnels aussi négatifs qu’en 2019. Ils se sont d’ailleurs lourdement trompés puisque les indices sont au plus haut», déclare Olivier Rigot, associé gérant d’EMC Gestion de fortune, à Genève. L’indice S&P 500 a gagné 24% cette année. L’indice suisse SMI a gagné 23,5%, ce qui en fait la meilleure progression depuis treize ans.

Mais le pessimisme des experts a si bien contaminé les esprits que peu d’épargnants ont pleinement profité de la hausse. «Tout le monde parle de fin de cycle. Or les marchés nous disent plutôt que nous sommes dans un nouveau cycle haussier et que l’activité économique va s’accélérer», déclare Olivier Rigot.