Marchés

Les bourses européennes digèrent mal la décision de la Fed

Le franc et l’euro gagnaient du terrain vendredi face à un dollar affaibli par la décision de la Réserve fédérale américaine (Fed) de laisser ses taux inchangés face aux inquiétudes suscitées par les récentes turbulences financières et incertitudes économiques, notamment en Chine. Les bourses dans le rouge vif

La bourse suisse a entamé l’ultime séance de la semaine avec fébrilité, au lendemain du statu quo monétaire adopté par la Réserve fédérale américaine (Fed). Si une normalisation des taux d’intérêt outre-Atlantique était redoutée par nombre d’acteurs de la finance, l’absence de décision jeudi soir reporte simplement d’un tour les incertitudes à ce sujet, notent des observateurs. En Suisse, les valeurs cycliques et financières souffraient particulièrement de cet accès de nervosité.

La nouvelle a par ailleurs affaibli le billet vert, tant face à la monnaie unique que face au franc. Le cours EUR/USD a franchi la barre de 1,14 et s’affiche actuellement à 1,1419 USD. La paire USD/CHF s’est repliée sous 0,96 à 0,9590 CHF.

La grande échéance Eurex, qui tombe ce jour, risque de faire bouger les cours. On suivra en fin de semaine les élections législatives en Grèce, dont l’issue semble incertaine.

A 15h20, le Swiss Market Index (SMI) concédait 1,43% à 8723,23 points.

Paris

La bourse de Paris accélérait sa baisse vendredi après-midi (–3,09%) gagnée par le doute sur les perspectives de croissance dans le monde, au lendemain d’une réunion de la banque centrale américaine (Fed).

A 15h12 (13h12 GMT), l’indice CAC 40 perdait 143,92 points à 4511,22 points, dans un volume d’échanges de 3,2 milliards d’euros. La veille il avait gagné 0,20%.

Londres

La bourse de Londres évoluait en baisse vendredi, les investisseurs digérant les annonces de la Fed, qui a décidé la veille de laisser son taux directeur inchangé.

Vers 15h20 GMT, l’indice FTSE-100 des principales valeurs perdait 1,64% par rapport à la clôture de la veille, à 66085,27 points.

Francfort

La bourse de Francfort s’enfonçait vendredi en milieu d’après-midi, perdant plus de 3%, au lendemain du maintien par la banque centrale américaine (Fed) de ses taux à un niveau inchangé.

Vers 13h10 GMT, l’indice vedette Dax abandonnait 3,30%, à 9892,30 points, après avoir ouvert en repli de 0,51%. Le MDax des valeurs moyennes n’échappait pas à la débâcle, cédant 1,94% à 19368,46 points au même moment.

«Les investisseurs ne sont pas d’accord entre eux sur l’interprétation» à donner à la décision de la Fed de laisser ses taux directeurs inchangés, soulignait Uwe Streich, analyste de la banque LBBW.

Publicité