La banque publique Bpifrance va investir 9 millions d'euros dans Kosc Telecom, un nouvel opérateur de gros sur le marché des télécommunications pour les entreprises.

La société Kosc Telecom est née de la reprise fin décembre du réseau DSL de Completel --une filiale de Numericable qui devait être cédée dans le cadre de la reprise par SFR-- par OVH, spécialiste de l'hébergement de sites, Cofip, holding industrielle de la famille Karvelis, Kapix et Styx, holdings détenues par Yann de Prince et Boris Clausse (anciens dirigeants de l'opérateur réunionnais Mobius Telecom).

Bpifrance a expliqué dans un communiqué que cet «accompagnement» de la nouvelle société se fera via une prise de participation à son capital et l'octroi d'un prêt sans garantie.

Des offres commerciales présentées fin mars

«Cet accompagnement va nous permettre d'accélérer notre développement pour être en mesure de proposer nos premières offres commerciales d'ici à la fin du mois» de mars, a relevé Antoine Fournier, qui a pris la direction générale de l'opérateur en janvier.

«Nous allons également pouvoir examiner des possibilités d'investissement et de croissance externe», a ajouté Yann de Prince, le président de Kosc Telecom, cité dans le communiqué.

«Les pouvoirs publics sont très attentifs au marché télécom entreprises dont la concurrence reste encore limitée, et au déploiement du réseau très haut débit optique qui constitue un véritable enjeu pour les TPE-PME». «Notre stratégie vise donc à animer la concurrence», a-t-il ajouté.