En matière d’accès aux vaccins contre le covid, Didier Pittet plaide en faveur d’une dérogation concernant les règles de protection de la propriété intellectuelle. On ne présente plus le personnage. Médecin-chef du service de prévention et contrôle de l'infection aux Hôpitaux universitaires de Genève, il se retrouve au front dans la lutte contre le Covid-19 en Suisse. Pour avoir collaboré directement avec l’Organisation mondiale de la santé (OMS), il est aussi un grand connaisseur des systèmes de santé, plus particulièrement des pays en développement.

Ce n’est pas tout. Didier Pittet a mis au point le gel hydroalcoolique et le programme de comportement des soignants en matière d’hygiène de mains. Le taux d’infections nosocomiales qui apparaissent durant les soins hospitaliers et qui concernaient 10 à 15% des patients, a été réduit de plus de 50%, à environ 5% aujourd’hui. Grâce à cette invention, ce sont 20 millions de francs d’économie par année pour une institution comme les HUG.