Décision inattendue. La marque Bulgari a annoncé mardi qu’elle ne participerait pas à la prochaine foire de Bâle qui se tiendra fin avril. «Après le grand succès de notre semaine à Dubaï et vu les incertitudes grandissantes liées à l’évolution de l’épidémie de coronavirus», écrit l’entreprise en mains du groupe français LVMH.

Lire aussi: LVMH fait bande à part à Dubaï

«Cette décision n’a pas été facile à prendre», commente Jean-Christophe Babin, patron de l’entreprise. «Mais compte tenu de l’impact du SRAS sur les salons de l’horlogerie [ndlr: en 2003, les visiteurs asiatiques avaient été cantonnés à Zurich] et reconnaissant que la pandémie continue de s’étendre, comme le suggère la probable alerte rouge à Singapour, nous pensons que la meilleure option pour Bulgari est de se rendre directement sur les marchés à partir de mars.» Cela lui évite en outre de faire venir plus de cent employés de Bulgari sur Bâle à une période où la vie sur les bords du Rhin est particulièrement chère. 

Autres événements en sursis

La semaine dernière, le groupe Swatch a confirmé qu’il annulait l’événement qu’il entendait organiser début mars à Zurich pour remplacer sa présence à Baselworld. Avec cette annonce du jour, c’est la première fois qu’une marque horlogère indique, seule, son retrait d’un salon à cause de l’épidémie du coronavirus. Quoi qu’il en soit Baselworld doit décider dans les prochains jours si la manifestation est maintenue ou non.

Lire aussi: Le coronavirus contraint Swatch Group à annuler son rendez-vous horloger

Selon nos informations, les autres marques horlogères du groupe français (Zenith, Hublot, TAG Heuer) maintiennent pour l’heure leur participation à la manifestation. Un message confirmé par la foire de Bâle via un communiqué.

«Nous regrettons profondément la décision de Bulgari», a dit le président de la manifestation Michel Loris-Melikoff. En ajoutant: «Nous travaillons étroitement avec Stéphane Bianchi [resp. du pôle horloger de LVMH] pour offrir la meilleure plateforme du business aux marques avec un contrôle pragmatique des coûts.»

Dans son communiqué, Bulgari précise que cette annonce ne présage rien pour 2021. Selon Jean-Christophe Babin, une décision pour la participation future de Bulgari à la foire de Bâle sera prise fin juin.