Dans le monde, les caisses de pension et assureurs vont accroître la duration de leurs portefeuilles en 2006, selon une étude de Goldman Sachs. Les analystes estiment que ces instituts vont vendre pour 250 milliards d'euros d'actions, tandis que les caisses de pension américaines vendront pour 290 milliards. Goldman Sachs estime que malgré cela, les marchés boursiers vont progresser cette année. Ces changements résultent de modifications réglementaires, à l'image de nouvelles directives sur les fonds propres et l'émergence d'une nouvelle approche du risque au Royaume-Uni.