Liam Fox à la tête de l’Organisation mondiale du commerce (OMC)? A l’issue de la première phase de l’élection au poste de directeur, qui s’est achevée vendredi, son nom retient l’attention. Comme les sept autres candidats en lice pour succéder au Brésilien Roberto Azevêdo, qui quitte l’OMC prématurément le 31 août, Liam Fox, 61 ans, a passé vendredi son grand oral devant les membres de l’OMC à Genève.

Le verbe haut, confiant dans ses propos, ardent défenseur du libre-échange et d’un système commercial multilatéral basé sur des règles claires, l’ancien secrétaire d’Etat britannique au Commerce a même multiplié des promesses de réformes et d’actions.