Cantons romands attractifs

Le Greater Geneva Berne area (GGBa), office de promotion économique intercantonal créé en 2010, a signé en 2014 un bilan très positif, avec l’implantation de 87 nouvelles sociétés étrangères. Lesquelles devraient générer 425 emplois d’ici à fin 2015 et 1045 postes ces trois prochaines années. L’exercice 2013 avait quant à lui promis la création de 326 emplois immédiats et de 825 places de travail à terme.

«Le dynamisme de nos clusters et les innombrables atouts de notre région demeurent toujours au cœur de la stratégie du GGBa, ce qui nous a permis de rester plus attractifs que jamais auprès des investisseurs étrangers», souligne le conseiller d’Etat valaisan Jean-Michel Cina, président de cet organe de promotion économique pour Berne, Vaud, Genève, Fribourg, Neuchâtel et le Valais.

Climat délétère pour 2015

Toutefois, compte tenu des incertitudes sur l’évolution monétaire, la libre circulation et la fiscalité, l’année en cours devrait s’inscrire en recul par rapport aux résultats record de 2014, avertit le GGBa. Ce dernier demeure néanmoins «raisonnablement optimiste».

«Nous allons travailler de façon encore plus ciblée cette année», indique le directeur général ad intérim de l’organe de promotion économique exogène de Suisse occidentale, Thomas Bohn. Ce dernier souligne son ambition de continuer à attirer des investissements à haute valeur ajoutée, qui pourront s’installer et se développer durablement dans la région.

L’an dernier, le GGBa a aussi généré un nombre record de 233 visites d’évaluation dans les cantons membres, réalisées par 153 sociétés au total. En 2013, 145 entreprises s’étaient rendues en Suisse occidentale pour effectuer 215 visites.