Les investissements directs étrangers (IDE) en Chine ont augmenté en octobre de 7,9% sur un an à 7,66 milliards de dollars, confirmant la reprise d’une hausse soutenue après un creux au mois d’août, a indiqué mardi le ministère chinois du Commerce.

Entre janvier et octobre, ces investissements ont augmenté de 15,7% à 82 milliards de dollars, a précisé le porte-parole du ministère, Yao Jian.

Les IDE dans la deuxième économie mondiale, en hausse pour le 15e mois consécutif, avaient progressé de 6,1% en septembre sur un an et de seulement 1,4% en août. La hausse avait été beaucoup plus forte en juillet (29,2%) et en juin (39,6%).

«La Chine va rester une des principales destinations pour les investissements étrangers», a prédit M. Yao lors d’un point de presse.

«Nous allons assister à un important basculement des investissements étrangers qui vont se déplacer des secteurs orientés vers l’exportation à ceux tournés vers le marché intérieur (chinois), ainsi que de l’industrie manufacturière vers les services», selon le porte-parole.

Les investissements directs étrangers comprennent les investissements dans l’industrie, l’immobilier et l’agriculture mais pas ceux effectués dans les banques et d’autres institutions financières.