La pandémie et le réchauffement climatique sont les deux premiers défis du monde à l’aube de 2022. Leurs réponses ne seront toutefois pas coordonnées, regrette Ian Bremmer, essayiste et fondateur de la société de conseil géopolitique Eurasia, lundi, lors d’une vidéoconférence de presse. Les Etats-Unis et la Chine, les deux superpuissances, se concentrent sur leurs problèmes internes, a-t-il ajouté lors de la présentation des plus grands risques géopolitiques pour 2022.