Au cours des prochaines semaines, Le Temps propose une série manufacturière autour de produits iconiques et emblématiques de la Suisse.

Les précédents épisodes:

En octobre 1918, lorsque Walter Merz et Albert Benteli créent leur laboratoire chimique à Bümpliz, aux portes de Berne, les créations d’entreprises se multiplient. La capitale a plusieurs atouts à faire valoir, à commencer par la plus grande université du pays à cette époque, celle-là même que fréquente Albert Einstein en 1908. Un chimiste de renom y enseigne, l’Allemand Volkmar Kohlschütter. Walter Merz et Albert Benteli font partie de ses étudiants. Tous deux sont passionnés par le radium et les couleurs fluorescentes, indique le livre-portrait écrit par l’historien Walter Thut, publié en 2018, dans la série des «Schweizer Pioniere der Wirtschaft und Technik».

Le laboratoire fait ses premières recherches dans la cave de l’un des deux châteaux de Bümpliz, le «nouveau château», une bâtisse dont les origines datent de 1742 et dont Albert Benteli senior s’est porté acquéreur en 1903.