Economie

«C'est comme les pompes à vélo»

Les compresseurs sont employés autant pour le transport du gaz que pour la fabrication de sacs en plastique.

«Un compresseur à piston fonctionne comme une pompe à vélo», explique Valentin Vogt, le directeur de Burckhardt. «Il est employé pour obtenir une forte compression pour de faibles volumes retenus prisonniers dans une chambre», ajoute-t-il. Ce système permet par exemple de rendre liquide du gaz naturel, réduisant son volume de sorte que son transport et son stockage s'en trouvent facilités. Dans ce cas, l'entreprise de Winterthour vend des compresseurs à piston labyrinthe composé de plusieurs valves.

Un autre type de compresseur de type «process» permet de comprimer de l'hydrogène, des hydrocarbures et des gaz toxiques. Il trouve son application dans les raffineries et les installations de la pétrochimie et de l'industrie chimique.

La troisième catégorie de compresseurs appelée «hyper» comprime de l'éthylène à des pressions pouvant atteindre jusqu'à 3500 bar. Très employé dans la production de polyéthylène à basse densité, il permet la fabrication de plastiques comme des sacs ou des emballages.

Publicité