Conférence

Les chambres de commerce réunies à Genève pour penser l’avenir

Mardi se tient à Genève le Chambers’ Day, qui met autour d’une même table les acteurs de la gouvernance économique internationale. La Chine comme partenaire commercial sera un thème incontournable. Directeur général de la Chambre de commerce, d’industrie et des services de Genève, Vincent Subilia le souligne: il ne faut pas diaboliser Pékin

La fintech peut-elle contribuer à réinventer la place des affaires lémaniques? Comment et pourquoi les entreprises doivent-elles réfléchir à l’impact des blockchains? Que peuvent apporter les chambres de commerce aux entrepreneurs? Une foule de questions seront abordées ce mardi à Genève lors du Chambers’ Day 2019. Une conférence organisée par la Chambre de commerce, d’industrie et des services de Genève (CCIG) en collaboration avec les chambres de commerces binationales France-Suisse, Italie-Suisse, British-Swiss et Suisse-Chine. Plusieurs des 19 chambres de commerce cantonales et régionales seront présentes.

Gouvernance économique

Pour Vincent Subilia, le patron de la CCIG, vieille de 154 ans, le Chambers’ Day est une opportunité où Genève se profile comme capitale de la gouvernance économique internationale. Seront notamment représentés l’Organisation mondiale du commerce, le Centre du commerce international et la Chambre de commerce internationale, laquelle célèbre son centenaire cette année.