Le secteur de l’énergie, la principale source d’émissions de gaz à effet de serre dues aux hommes, subit aussi les changements engendrés par le réchauffement de la planète, met en garde l’Organisation météorologique mondiale (OMM), une institution onusienne basée à Genève, dans un rapport publié mardi.