Une file s’est formée devant le bâtiment de briques jaunes au cœur d’Islington, à l’est de Londres. Tous sont venus munis de grands cabas et de sacs à dos. C’est le tour d’Odette, une dame dans la cinquantaine vêtue d’un lourd manteau malgré la chaleur de cette fin d’été. «C’est votre première fois?» lui demande un jeune bénévole. «Oui.» «Ne vous inquiétez pas, c’est toujours un peu étrange au début.»