Mardi, aux petites heures du jour, les 27 dirigeants européens ont annoncé avoir abouti à un accord. Ils se sont entendus sur un plan de relance, à hauteur de 750 milliards d’euros, qui doit permettre à l’Union de sortir de la récession provoquée par la crise du coronavirus. L’économiste Charles Wyplosz en tire une analyse mitigée.

Le Temps: Que faut-il penser de l’accord européen conclu mardi matin?