Les vélos d’intérieur de Peloton Interactive ont fait fureur durant la pandémie. Ces engins vendus de 1500 à 2000 dollars permettaient de se dépenser même en période de confinement, en participant à des cours de fitness accessibles depuis l’écran de ces machines high-tech. En pleine folie pour les valeurs technologiques, l’action de l’entreprise avait été multipliée par 8 entre mars et décembre 2020, à plus de 160 dollars. Depuis, la vie au grand air a repris ses droits et de nombreux pédaleurs préfèrent transpirer les cheveux au vent. La société new-yorkaise a perdu plus de 750 millions de dollars au cours du premier trimestre, et son action vaut actuellement moins de 10 dollars. Les ennuis volant toujours en escadrille, elle va prochainement faire l’objet d’une plainte collective de la part de ses utilisateurs. Pour des questions de musique, en résumé.