Le rondin roule entre les pattes du chien robot. Mais, avec agilité, la machine l’évite sans le toucher. Un peu plus tard, un homme le pousse sans ménagement. Le chien robot encaisse sans broncher et se replace rapidement face à son maître, équipé d’une grande télécommande. Ce robot, c’est Spot, vu des dizaines de millions de fois sur des vidéos YouTube.

La machine créée par l’entreprise américaine Boston Dynamics est depuis quelques jours en test auprès de l’entreprise Workshop 4.0, basée à Sierre. «Un joli coup de com» pour sa start-up, admet son responsable Nicolas Fontaine, qui profite, grâce à ce quadrupède mécanique, d’une exposition médiatique inédite pour sa société. Mais c’est surtout l’occasion de mesurer l’intérêt d’entreprises suisses pour Spot en Suisse, car on découvre que le robot est notamment testé par un sous-traitant des CFF – et c’est ce sous-traitant qui a prêté la machine à Workshop 4.0.