médicaments

Le chiffre d’affaires de Novartis dépasse les 50 milliards

Malgré une croissance de 3%, les résultats annuels du géant pharmaceutique déçoivent les experts. Le groupe prévoit une croissance nette de 5% cette année

Le laboratoire Novartis a franchi l'an dernier le cap des 50 milliards de dollars de chiffre d'affaires, grâce à une croissance de 3% à 51,90 milliards (presque autant en francs). Le bénéfice net s'est établi à 12,6 milliards de dollars. Cependant, tant les recettes que la rentabilité sont demeurées en deçà des attentes.

Lire aussi: La première thérapie génique de Novartis est homologuée en Suisse

L'excédent d'exploitation (Ebit) a essuyé un recul de 5% à 8,17 milliards, sous l'effet notamment d'un tassement de 37% sur le dernier trimestre. L'Ebit de base – apuré de tout élément jugé exceptionnel – a progressé de 8% à 13,82 milliards et le bénéfice net de base de 5% à 11,94 milliards.

La concurrence des génériques

Le mastodonte pharmaceutique indique avoir souffert sur l'ultime partiel de pressions tarifaires ainsi que le la compétition de médicaments génériques. Les analystes consultés par AWP anticipaient un chiffre d'affaires de 52,15 milliards de dollars, un Ebit de base de 13,93 milliards et un bénéfice net de 12,00 milliards.

A périmètre constant, soit sans tenir compte de l'autonomisation en cours d'Alcon et de la cession d'activités de Sandoz aux Etats-Unis, la direction anticipe pour l'année en cours une croissance hors effets de changes jusqu'à 5%.

A ce sujet: Une fois détachée de Novartis, Alcon établira son siège mondial à Genève

La rentabilité d'Alcon doit croître fortement

La principale unité Innovative Medicine doit afficher une progression autour de cette marque, alors que Sandoz risque de subir un déclin de quelques points de pourcentage.

La croissance d'Alcon doit s'aligner sur celle du groupe, mais la rentabilité de l'actuelle division ophtalmique doit prendre l'ascenseur.

Publicité