Pékin n’a pas encore répondu au souhait de trois grandes banques russes de relier leurs cartes de crédit au système de paiement chinois UnionPay. Accepté dans pas moins de 200 pays, celui-ci leur permettrait de se passer de Visa et de MasterCard, qui ont décidé samedi de cesser leurs opérations en Russie dans le cadre des sanctions imposées par les Etats-Unis, l’Union européenne et d’autres pays alliés de l’Ukraine. Le Wall Street Journal de lundi relève que les deux cartes américaines ont servi à effectuer 74% des paiements en Russie en 2020.