Pékin fait un pas en direction de Washington. L’Empire du Milieu modifie ses règles d’audit des informations financières, indique le Financial Times sur la base d’informations obtenues samedi des autorités de la China Securities Regulatory Commission (CSRC).