China Eastern Airlines, un groupe étatique chinois, participera au plan de sauvetage du groupe Air France-KLM de 4 milliards d'euros. Frappé de plein fouet par la pandémie de Covid-19 comme l’ensemble du secteur aérien, celui-ci a enregistré une perte de 7,1 milliards d’euros en 2020. Sa dette a explosé à 11 milliards à fin décembre 2020, en hausse de 4,9 milliards par rapport à fin 2019. C’est dans ce contexte qu’une recapitalisation à hauteur d'un milliard d'euros s’est imposée, relève le journal économique chinois Caixin de vendredi.

Selon Air France/KLM, le plan de sauvetage qui comprend une augmentation du capital d'un milliard d'euros doit toutefois encore être approuvé et la compagnie chinoise a annoncé vouloir y participer, selon d’Air France-KLMPour sa part, l'Etat français apportera trois milliards d'euros sous forme de prêts.