Des millions de baskets en moins. Rien que pour la Chine, Adidas s’attend à ce que son chiffre d’affaires du premier trimestre 2020 accuse une baisse d’environ 1 milliard d’euros, par rapport à la même période de 2019.