Couvre-feu à 21 heures dans certaines métropoles françaises, interdiction des fêtes privées en Italie, confinement partiel aux Pays-Bas: les nouvelles mesures prises en Europe pour tenter d’endiguer la pandémie vont peser sur la conjoncture, s’inquiète Christine Lagarde. En poste depuis un an, la présidente de la Banque centrale européenne (BCE) souligne l’importance du plan de relance européen pour soutenir les économies. Mais elle prévient: si celui-ci n’est pas versé rapidement et qu’il n’est pas bien ciblé, les pays membres «rateraient une occasion historique».

Face à la recrudescence de la pandémie, de nombreux pays instaurent de nouvelles restrictions. Dans ce contexte, quelles sont vos craintes pour l’économie européenne?