Economie

La chronique des changes. Le dollar reprend du terrain

La chronique des changes.

Le dollar continue de reprendre du terrain face à toutes les devises. Les perspectives d'un relèvement des taux américains, le mois prochain, se font de plus en plus pressantes. Les prix à la consommation aux Etats-Unis ont progressé de 0,6% en avril par rapport à mars, tandis que l'indice de base augmentait de 0,3%. A la suite de cette annonce, certains responsables de la Fed ont souligné que l'inflation représentait un risque sérieux, alors que d'autres relèvent que la Fed devrait veiller à ne pas aller trop loin dans son cycle de hausse. Le marché commence donc à envisager la possibilité d'un relèvement des taux de la Fed en juin déjà, puis dans le courant du deuxième semestre. L'intervention de Ben Bernanke aujourd'hui devant la commission bancaire du Sénat demande une attention particulière. La baisse du dollar contre l'euro est aussi freinée par la déclaration de Thierry Breton, qui estime qu'il ne faudrait pas que l'euro «aille trop haut» et minimise les risques inflationnistes dans la zone euro. L'indice IFO est le sujet principal pour la zone euro cette semaine. Après avoir atteint un plus haut depuis 15 ans à 105,90, l'indice des affaires en Allemagne est attendu mercredi en baisse à 105,10. Nous anticipons même un recul plus marqué, peut-être en dessous de 104, ce qui pourrait peser sur l'euro. Au Japon, le yen a encaissé le rebond du dollar après que les autorités monétaires n'ont montré aucune intention de resserrer le crédit.

Un autre élément qui favorise une reprise du dollar est la chute des métaux précieux. Après avoir atteint un plus haut à 715 dollars l'once, l'or redescend de son piédestal pour repasser en dessous de 640 l'once hier. Du point de vue technique, l'eur/usd est dans une phase de consolidation/correction. Les points à surveiller sont à 1,2680 et 1,2820. Une cassure par le bas de 1,2680 (notre scénario préféré) devrait le faire chuter jusqu'à notre objectif de correction à 1,2430. Par contre, une cassure par le haut de 1,2820 devrait l'aider à tester des plus hauts jusqu'au minimum 1,3090. Le usd/chf devrait continuer de corriger à la hausse jusqu'à 1,2345, ensuite une baisse à 1,1980 ou même 1,1790 est attendue. Le gbp/usd est attendu en baisse jusqu'à 1,8643 ou même 1,8509 pour ensuite, si le dernier support à 1,8509 tient, remonter jusqu'à 1,8969. Le usd/jpy devrait remonter en dessus de 113 ou même 114,24 en extension depuis les supports à 110,99 - 110,37.

Publicité