Des attaques, des pseudo-attaques, une communication et des tentatives de désinformation tous azimuts… Difficile, voire impossible, d’avoir une vue claire de ce qui se passe actuellement dans le cyberespace. Une chose est certaine, cependant. Depuis l’invasion de l’Ukraine par la Russie, les manœuvres se multiplient sur le web, avec deux camps qui s’affrontent et tentent, chacun, de mobiliser des troupes. Ces affrontements en ligne ont des conséquences très concrètes. En Ukraine, en Russie, en Europe et sans doute bientôt en Suisse. Voici ce que l’on sait en cinq points.