Clariant a essuyé une perte nette de 152 millions de francs au premier semestre, contre un bénéfice net de 92 millions lors de la même période de l’an passé, indique l’entreprise dans un communiqué. Les coûts de restructuration du groupe chimique bâlois sont la cause principale de la détérioration.

Le chiffre d’affaires affiche pour sa part une chute de 24% (-20% en monnaies locales) à 3,21 milliards de francs, a indiqué jeudi Clariant. L’entreprise de Muttenz (BL) ne s’attend qu’à une reprise lente de la demande et table sur une contraction de 16 à 20% de ses ventes en monnaies locales sur l’ensemble de l’exercice en cours.