Un 25e anniversaire sur fond de révision de loi pour la Commission de la concurrence (Comco). Lors de sa conférence de presse annuelle mardi à Berne, elle a longuement évoqué son quart de siècle, célébré cette année, ainsi que celui de la loi sur les cartels et celui de la loi sur les marchés intérieurs. Leur création découle du refus de la Suisse de rejoindre l’EEE en 1992, à la suite duquel le Conseil fédéral avait lancé un programme visant «à compenser le manque d’impulsions en matière de politique de la concurrence».