UE

Commission européenne: les eurodéputés recalent la Française Sylvie Goulard

Sylvie Goulard n’a pas pu être ministre française des Armées en 2017 après l’affaire des emplois fictifs du MoDem. Elle ne pourra pas non plus devenir en 2019 commissaire européenne dans l’équipe d’Ursula von der Leyen. Emmanuel Macron devra présenter un autre nom

C’est une petite déflagration. Après une semaine d’hésitation sur sa capacité à assurer ses fonctions, le Parlement européen a rejeté jeudi la nomination de Sylvie Goulard à l’influent portefeuille du marché intérieur, de la défense, de l’économie numérique passant aussi par la politique spatiale, voire la désinformation.

Emmanuel Macron, qui a critiqué dans la foulée la «petitesse» de ce vote, devra donc soumettre à l’Allemande une ou un nouveau candidat, et si possible rapidement: la Commission Von der Leyen est en effet censée prendre ses fonctions au 1er novembre.