L’expert

La communication non verbale «parle» plus que les mots

Voici trois techniques simples pour améliorer votre communication non verbale

Quel paradoxe incroyable! Nos gestes, notre attitude, notre sourire, notre regard, notre look, nos odeurs même, communiquent davantage que nos paroles. Concrètement, voici trois techniques simples pour améliorer votre communication non verbale.

Première recette

N’essayez pas de ressembler absolument à un modèle. Oscar Wilde écrivait: «Soyez vous-même. Les autres sont déjà pris.» Jouez avec ce qui fait la richesse de votre personnalité, que cela concerne votre look, ou votre manière de sourire. Cela ne signifie pas que vous allez jeter au panier dès demain tous les codes vestimentaires en vigueur dans votre entreprise. Optez en fonction de vos goûts et de votre morphologie pour des habits et des couleurs qui vous conviennent et plus généralement pour un look adapté.

On citera le cas de ce jeune cadre d’environ 35 ans qui a tenu absolument à ressembler à l’un de ses collègues aux cheveux gominés; ce qui lui donnait des allures de golden boy au style Bonnie and Clyde, revisité 2018. Il copiait même le sourire carnassier du tueur aux «dents qui raient le parquet». Votre sourire naturel montre que vous êtes bien dans votre peau, heureux de rencontrer votre interlocuteur et déterminé à bâtir une relation positive avec lui.

Seconde technique

Elle concerne les gestes et en particulier les mains. Nous avons généralement deux mains. La question est de savoir qu’en faire et où les mettre? Des dizaines de livres passionnants vous indiqueront que la personne en face de vous interprétera tous vos gestes. Ces ouvrages constituent autant d’excellents dictionnaires de votre gestuelle idéale. Nous vous recommanderons seulement deux choses.

Ne faites pas à votre prochain ce que vous n’aimeriez pas que l’on vous fasse. Donc commencez par ne pas vous essuyer le nez avec la main, ce qui évitera à votre interlocuteur, même non hypocondriaque, de se demander si en le saluant à son départ, vous allez lui transmettre en plus de vos aimables salutations quelques staphylocoques, qu’ils soient dorés ou non. De la même manière, ne vous grattez pas… Deuxième point, essayez d’avoir une attitude ouverte. Vous pouvez tout à fait croiser les bras, mais ne les laissez pas trop longtemps ainsi. Surtout si en plus vous froncez les sourcils! Plutôt que de vous demander où mettre vos mains, oubliez-les et restez (presque) naturel.

Troisième technique

Soyez tout simplement bien élevé. L’épouse du soussigné se souvient d’un entretien avec un manager hyper-diplômé qui s’est assis avant elle, après lui avoir proposé de prendre place sur un siège plein de miettes, vestiges du croissant qu’il avait mangé en arrivant le matin. La communication non verbale, c’est aussi du savoir-vivre. En conclusion, soyons conscients qu’une communication non verbale adaptée contribue largement à la réussite d’un entretien ou d’une réunion.

Publicité