En 2021, comme en 2020, la Banque nationale suisse (BNS) a distribué 6 milliards de francs, pour un tiers à la Confédération et les deux tiers aux cantons en fonction de leur population. C’est la limite maximale permise par les règlements. Pour 2022, mauvaise conjoncture économique et financière oblige, les ministres des Finances sont avertis; ce n’est pas gagné d’avance.